Contactez-moi pour réserver une pause bien-être au cabinet de réflexologie de Clermont-Ferrand.

Si vous préférez vous pouvez également me joindre au 07.67.99.98.97 ou par mail : aufildesoi63@free.fr.

Q

Contactez-moi pour réserver une pause bien-être au cabinet de réflexologie de Clermont-Ferrand.

Si vous préférez vous pouvez également me joindre au 07.67.99.98.97 ou par mail : aufildesoi63@free.fr.

Q

Le pouvoir de la pensée positive

 

Le pouvoir de pensée positive vous permet de créer une vison du monde totalement différente. A qui n’est-il pas arrivé  « de se lever du pied gauche », suite à un oubli de réveil  ou une nuit très compliquée ? C’est alors que les transports en commun vont être engorgés ou en grève, que l’on va arriver en retard au travail, se faire remarquer, car la réunion, à laquelle on devait assister, aura commencé et tous les regards se tourneront vers nous quand nous entrerons dans la pièce. Le scénario que je vous décris est des plus banal, mais aussi des plus anxiogènes. Comment pouvons-nous contrebalancer les désagréments de ce début de journée ? En découvrant le pouvoir de la pensée positive.

L'importance de la pensée positive au quotidien

Les bénéfices de la pensée positive

 

À vrai dire, chacun de nous sait souvent de quoi il s’agit dans l’approche théorique, mais minimise le bénéfice de cette méthode. C’est pour cela que j’ai choisi de faire un focus sur le pouvoir de la pensée positive.

En médecine traditionnelle Chinoise, on ira même jusqu’à dire que notre pensée est créatrice. Quand celle-ci est positive, elle nous donne des ailes, quand c’est l’inverse, elle nous plombe au sol. Nous nous mettons parfois des limites qui nous empêchent d’avancer et de nous réaliser. En conséquence, dans des cas extrêmes, à force de douter de ses possibilités on se dévalorise tellement que l’on peut même atteindre son capital santé.

La pensée positive permet d’accepter les éléments .

« Ce qui ne tue pas rend plus fort » .

Nietzsche

Cette force de la pensée positive donne du courage, aide à se relever après un échec, à rebondir. Prenons l’exemple de Barack Obama et de sa phrase qui restera dans la mémoire collective :

« Yes, we CAN ».

Ainsi, grâce à cette attitude, on surpasse les idées et les moments sombres plus facilement et in fine on les éloigne.

Le positif attire le positif, on attire ce que l’on donne et ce que l’on pense. Cela va même plus loin, car la pensée positive permet de lutter contre les maladies dégénératives et de rester en bonne santé.

Elle nous aide à atteindre nos buts dans la vie et à nous réaliser.

 

Comment adopter la pensée positive ?

 

Quelques conseils pour développer sa pensée positive :

  • admettre que chaque problème a une solution, en regardant la vie sous un versant optimiste ;
  • dire MERCI à la vie pour tout ce qu’elle nous offre, MERCI à nos proches pour tous leurs témoignages d’ amour. Le MERCI va petit à petit prendre tellement de place dans notre cœur que la personne à qui on le destinera le ressentira sans même que l’on n’ait besoin de l’exprimer ;
  • voir les difficultés et les problèmes comme des expériences de vie qui nous aident à « grandir » sur le plan spirituel ;
  • accepter de lâcher-prise : si rien ne se passe comme vous l’avez imaginé, ce n’est pas grave. Sortir de sa zone de confort permet de faire de nouvelles rencontres, de recevoir de bonnes ondes ;
  • comprendre que se plaindre ne sert à rien, deux choix s’offrent alors à nous : accepter ou agir pour faire autrement ;
  • pratiquez cette technique au quotidien ;
  • souriez, chantez, dansez pour profiter du cercle vertueux de la joie.
  • pratiquez l’auto suggestion : je suis capable de faire… je veux… je vais faire…, ce qui peut se rapprocher de la méthode Coué  :

« Tous les jours à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ».

La pensée positive, un changement de vocabulaire

 

Pour aller encore plus loin dans la pensée positive, acceptons de faire quelques changements dans notre vocabulaire, car l’ancrage des mots dans notre inconscient est puissant.

  • Au lieu d’ESSAYER disons FAIRE,
  • au lieu de PROBLÈME disons OBJECTIF,
  • au lieu de FRONTIÈRE disons PASSERELLE,
  • au lieu d’ECHEC disons RÉSULTAT,
  • au lieu de MAIS disons ET,
  • au lieu d’EXPLICATION disons SOLUTION,
  • au lieu d’AFFRONTER disons CONFRONTER.

Contrairement à la pensée positive, le défaitisme est mauvais conseiller. Alors, croyez en vous et en ce que vous faites et vous pourrez ainsi accomplir ce que vous voudrez.

N’oubliez pas : la vie sourit aux audacieux...

Se libérer grâce à la pensée positive

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à visionner de la conférence de Serge Marquis « on est foutu, on pense trop » :

 

Sources & suggestions de lecture pour approfondir le sujet :

  • « Le pouvoir de l’intention » du Dr Wayne W Dyer.

  • « Le pouvoir des mots… qui me libèrent ! » de Jacques Martel.

  • « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle.

  • « Je vais mieux » de David Foenkinos.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.